Ouvrir

Arc-en-Ciel

arc-en-ciel 0295

Périmètre

Le secteur de l’Arc-en-Ciel touche les communes de Bussigny-près-Lausanne et Crissier. Situé au nord des voies CFF, il s’étend du Pont Bleu à l’est jusqu’au carrefour de Croix-de-Plan à l’ouest.

Objectifs

Stratégique pour l’agglomération, le secteur Arc-en-Ciel présente un important potentiel de développement et une accessibilité exceptionnelle. Son étude vise le développement d’un secteur urbain dense et mixte principalement orienté vers des activités et la création d’un réseau d’espaces publics favorables à la mobilité douce, caractérisé par un axe urbain de type avenue et desservi par le futur tram du réseau-t d’axes forts de transports publics urbains.

Plan directeur localisé intercommunal (2006-2010)

Suite à l’enquête publique lancée en juin 2009, le plan directeur localisé (PDL) intercommunal du secteur Arc-en-Ciel a été adopté par les Conseils communaux de Crissier et de Bussigny fin 2009 et ratifié par le Conseil d’Etat au printemps 2010. Il fait désormais office de référence première pour tous les plans à venir dans le secteur.

Le boulevard de l’Arc-en-Ciel (route de Renens et route de Bussigny) constitue un axe majeur est-ouest qu’empruntera le futur tramway Lausanne-Bussigny. Aujourd’hui périurbain et consacré essentiellement aux industries et aux grandes surfaces commerciales, le secteur de l’Arc-en-Ciel est appelé à changer de visage. Son développement doit en faire une «vitrine» de l’agglomération et un lieu vivant et très accessible. Il sera marqué par des bâtiments emblématiques. Mais en premier lieu, ce sont les espaces publics entre les bâtiments et la cohérence de ces espaces que permet de garantir le PDL.

Parcs, squares, routes, trottoirs, passages pour la mobilité douce, lignes de transports publics, et autres espaces publics et privés revêtent une importance fondamentale pour la qualité de vie. Bureaux, sièges sociaux d’entreprises et logements sont envisagés pour porter à environ 20’000 le nombre d’habitants et d’emplois dans un périmètre de quelque 65 hectares appartenant essentiellement à des propriétaires privés.

Les avant-projets de deux nouveaux franchissements pour les piétons et les vélos ont par ailleurs été finalisés et déposés à la Confédération. Ils concernent un passage sous-voies entre Crissier et Écublens et un cheminement nouveau dans le secteur de la jonction autoroutière de Crissier.

Projets à venir (2013-2015)

  • Suite à l’entrée en vigueur du Plan directeur localisé du secteur Arc-en-Ciel en avril 2010, la reconversion du secteur dépend de la mise en place de plans partiels d’affectation (PPA), sur demande des propriétaires. Les projets d’aménagement des espaces publics sont aussi liés à ces démarches ainsi qu’au projet de prolongement du tram dont les études débuteront en 2013, pour une mise en service à l’horizon 2022.
  • Étude de réaménagement du boulevard de l’Arc-en-Ciel dans le cadre du projet de réseau des axes forts de transports publics urbains (AFTPU).
  • Tram: le boulevard de l’Arc-en-Ciel recevra la ligne de tram Lausanne-Bussigny, pour autant que les densifications prévues soient réalisées et que les nouvelles lignes de bus trouvent leur clientèle. Le cas échéant, les travaux débuteraient entre 2015 et 2018.

Projet de plan directeur localisé intercommunal (PDL) (2007 – 2009)

Un projet de plan directeur localisé (PDL) intercommunal du secteur Arc-en-Ciel a été élaboré en 2007, complété par une analyse foncière. Ce projet a été soumis à l’examen préalable des services cantonaux en 2008 et modifié en conséquence.

L’information et la concertation sur ce projet avec les propriétaires, entrepreneurs, riverains et le public se sont appuyées sur:

  • un débat organisé à l’UNIL le 22 avril 2009,
  • une table ronde avec les propriétaires et entrepreneurs le 12 mai 2009, à Crissier, et
  • une réunion ouverte à tous pour le lancement de l’enquête publique, le 3 juin 2009, à Bussigny.

Avant-projets de franchissements pour la mobilité douce (2009)

En 2009, les communes de Crissier, Écublens et Bussigny ont travaillé à l’élaboration des avant-projets de deux nouveaux franchissements pour la mobilité douce, respectivement sous les voies ferrées entre Crissier et Écublens et dans le secteur de la jonction autoroutière à Bussigny. Les avant-projets de ces deux nouveaux franchissements pour les piétons et les vélos ont été finalisés et déposés à la Confédération fin 2009.

Nouvelles lignes de bus 17 et 36 (2009)

Parallèlement, a débuté en 2009 la construction de voies bus, arrêts, modifications de carrefours et autres infrastructures en vue des nouvelles lignes de bus 17 (Lausanne/Georgette – Villars-Ste-Croix/Croix-du-Péage) et 36 (Gare de Renens – Crissier/Closalet) qui ont été mises en service en décembre 2009.

Tram et Réseau-t (2003 – )

Le boulevard de l’Arc-en-Ciel recevra la ligne de tram Lausanne–Villars-Ste-Croix, après une première étape Lausanne–Renens Gare prévue pour une mise en service en 2017. La réalisation de la seconde étape du tram (Gare de Renens–Villars-Ste-Croix) sera conditionnée par les densifications autour de la ligne et par le succès rencontré par les nouvelles lignes de bus. Les études sont en cours dans le cadre du projet « Axes-forts de transports publics urbains » (AFTPU) qui a dès 2010 pris le nom de Réseau-t.

PPA modèle

Un PPA (plan partiel d’affectation) modèle a été élaboré. Il facilitera le travail des Communes pour créer des PPA en accord avec les principes énoncés dans le PDL du secteur Arc-en-Ciel.