Ouvrir

Jardins historiques

Le recensement ICOMOS
Depuis 1992, la section suisse de l’ICOMOS (International Council on Monuments and Sites) recense les parcs et les jardins historiques de toute la Suisse. Sont recensés tous les espaces libres créés au moyen d’élément végétaux et architecturaux: les parcs et les jardins, les allées, places, cimetières, espaces verts entourant les bâtiments publics, les places de sport, etc.

Cette campagne de recensement vise trois buts :

  • Faire valoir auprès des services de la conservation des monuments, de la protection de la nature et de l’aménagement du territoire, l’idée que les parcs et jardins historiques doivent être considérés comme des objets de protection.
  • Les relevés doivent servir de base aux inventaires plus poussés ainsi qu’aux recherches sur l’histoire des jardins.
  • Les informations recueillies donneront lieu à une publication destinée à présenter à un large public la richesse et la variété des parcs et des jardins de la Suisse.

La plateforme jardin
Une plateforme collaborative de l’Etat de Vaud a été dédiée à l’inventaire des jardins historiques. Elle permet de parcourir entre autres les 76 jardins recensés dans l’Ouest lausannois.

En savoir plus sur la plateforme…